Témoignage de Marie Jeanne ICF coaching week 2019

Témoignage de Marie Jeanne à la suite d’un rdv 1h de coaching ICF coaching week 2019 . Pas besoin de plusieurs RDV et un processus long pour avoir des résultats spectaculaires…  » Cette séance a été un vrai bonheur et à plusieurs niveaux. J’ai accepté la peur de refaire la première 6c que j’avais en tête ; le premier run de la soirée n’était pas concluant et je suis revenue dedans une deuxième fois en acceptant cette peur que j’avais évoquée. Une première petite victoire. J’ai repensé à notre échange, avant de partir dans la voie. Et je suis allée jusqu’au passage qui me posait des difficultés ; après une pause, je suis repartie et suis allée au-delà de ce que j’avais fait par le passé dans cette voie. Une deuxième petite victoire. Bien plus que le fait d’avoir dépassé cette difficulté, c’est surtout la sensation que j’ai ressentie, celle d’être plus « allégée », plus « dans le mouvement ». Et c’est bien ce ressenti que je recherche dans la grimpe. C’est cette troisième victoire qui est pour moi essentielle. Et je ne parvenais pas à ressentir ce plaisir alors que je m’approchais de mon objectif.


Vendredi, encore, j’avais préparé une séance pour des grimpeurs bien meilleurs que moi. Confrontée à leur feedback quant à l’exercice à effectuer, je leur expliquais et leur montrais une séquence de celle-ci : là encore, je me suis étonnée de ne pas avoir de pression et de faire des mouv dont je ne me serais pas crue capable par le passé. Sans pression, juste dans la « sensation » et le « faire, là, maintenant », simplement.

Aujourd’hui encore, j’ai grimpé en bloc sans me poser de question. Certains blocs que j’ai faits sur des séances précédentes ne sont pas passés et d’autres que je n’avais pas réussis jusqu’alors sont passés. Je n’ai pas vécu cela ni comme des échecs, ni comme une réussite exceptionnelle. J’ai fait ce que j’ai fait en cherchant à faire mieux et à prendre du plaisir en grimpant avec l’envie de progresser.

Après ces trois expériences, depuis notre séance de coaching, j’ai le sentiment d’avoir dépassé cette peur, cette crainte de ne pas réussir dans mon niveau. J’ai retrouvé le simple plaisir de grimper et de progresser sans pression, comme je peux le faire dans un niveau inférieur, alors que l’objectif que je me suis fixé est à portée de main.

Je vous remercie de m’avoir accompagnée vers le chemin du plaisir simple de grimper que je recherchais et que j’avais perdu. La qualité de votre écoute, votre compréhension de ce qui se jouait (je parle déjà au passé) dans ma grimpe avant notre échange m’a permis de me libérer, de m’alléger -indispensable dans ce sport particulièrement. J’ai même le sentiment d’avoir passé une nouvelle étape : j’ai expérimenté une fluidité mentale qui se répercute sur le physique, ce que je n’avais pas ressenti dans mes séances d’entrainement à ce jour -seulement en compétitions, pendant lesquelles ma concentration est plus affutée (et les voies non cotée…). Je suis désormais plus sereine pour atteindre mon objectif, voire même le dépasser 😉 puisqu’il n’y a désormais plus de limite !

En vous remerciant de temps de coaching.

Marie-Jeanne »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.